Outils pour utilisateurs


Commandes de base des systèmes UNIX (Raspberry OS/Linux).

Voici une liste des commandes de base les plus utiles et utilisées dans les OS Unix , comme par exemple Linux ou Raspbian.

Les commandes de gestion des répertoires et des fichiers

La commande “ls” sert à lister les fichier et répertoire du dossier dans lequel on se trouve.

ls (list, affiche les répertoires et les fichiers du répertoire actif)
ls xxxx (affiche les fichiers commençant par xxxx)
ls -l (affiche le format long : types + droits + Nbre de liens + ....)

La commande “cd” permet de changer de repertoire ou de fichier.

cd .. (répertoire parent)
cd ~ (répertoire de base)
cd - (répertoire précedent)
cd / (répertoire racine)

la commande “cp” permet de copier un fichier ou un répertoire.

cp nom_du_fichier_ou_repertoire

La commande “mv” permet de déplacer un fichier.

 mv source destination 

La commande “mkdir” permet de créer un répertoire.

mkdir nom_du_répertoire

La commande rmdir permet d'effacer un répertoire.

rmdir nom_du_dossier

La commande “rm” permet d'effacer un fichier

rm nom_du_fichier 

La commande “locate” permet de localiser un fichier.

 locate nom_du_fichier.ext

Les commandes de gestion de processus

La commande “ps” (process) liste les processus de l'utilisateur. La commande produit une sortie similaire à ceci:

 ps -ef
UID PID PPID C STIME TTY TIME CMD
root 1 0 0 12:44:04 - 0:00 /etc/init  

La commande “kill” permet d’envoyer un signal à un processus, et ce signal est identifié par un numéro. Contrairement à ce que son nom semble indiquer, le rôle de cette commande n’est pas forcément de détruire ou de terminer un processus, mais d’envoyer des signaux aux processus.Le signal est l’un des moyens de communication entre les processus. Lorsqu’on envoie un signal à un processus, celui-doit doit l’intercepter et réagir en fonction de celui-ci. Certains signaux peuvent être ignorés, d’autres non.

Les signaux sont numérotés et nommés, la liste des signaux peut être visualisée en appliquant l’option –l à la commande kill. Pour tuer un processus, on doit connaître son PID, et écrire la commande suivante :

 kill -9 <PID> 

La commande “./“ permet d'executer un programme

 ./nomduprogramme.ext 

La commande “cat” permet de lire le contenu d'un fichier texte.

 cat nomdufichier.txt 

Installer des programmes

La commande apt-get permet d'installer et de mettre à jour des paquets (logiciels).

apt-get install logiciel-a-installer 
apt-get update (mets à jour le système et tous les logiciels installés
apt-get purge (permet de désinstaller un logiciel plus proprement qu'un simple "remove" car efface aussi les fichiers de configurations.)

Droits, groupes et utilisateurs

La commande “sudo” permet d'exécuter une commande en tant que root.

sudo

La commande “sudo su” permet de passer root et de le rester.

sudo su

La commande “chmod” permet de changer les droits sur un fichier un ou dossier (option -R pour la récursivité dans tous les fichier et sous-dossier du dossier sur lequel on l’applique).

chmod

La commande “chown” permet de changer le propriétaire d’un fichier/dossier (ne peut s’utiliser qu’en root) option -R pour la récursivité.

chown

La commande “adduser” permet d'ajouter un utilisateur.

adduser

La commande “passwd” permet de changer le mot de passe d’un user

passwd motdepasse

La commande “deluser” supprime l'utilisateur. (option –remove-home pour supprimer tous ses fichiers).

deluser

La commande “addgroup” permet de créer un groupe.

addgroup

La commande “usermod” modifie un utilisateur (options : -l pour changer le nom, -g pour lui assigner un groupe, -G pour lui assigner plusieurs groupes (séparés par des virgules), -a en complément de -g ou -G, ajouter des nouveaux groupes au lieu de tout redéfinir) ex, ajouter le groupe video à l’utilisateur buzut, sans supprimer les groupes auxquels il appartenait avant : usermod -aG video buzut.

usermod

Ressources:

http://www.lmd.jussieu.fr/~flott/polytechnique/mec583_08/linux_vi_f77.pdf https://buzut.fr/101-commandes-indispensables-sous-linux/#base